Post Image

Aalson termine l’année avec un envoûtant double-titre nommé « Failure ».

artwork_sinners_18

Au cours des derniers mois, le Français a profité de l’absence de date pour investir son studio et travailler pleinement sur ses compositions. Après un coup au moral dû à la situation que nous vivons actuellement, Aalson s’est recentré sur lui-même et sa musique. Le résultat, une productivité accrue et des tracks peaufinées avec minutie. Il dévoile aujourd’hui deux de ses morceaux sur Sinners.

« L’idée c’est que l’échec (Failure) serait un évènement positif pour la construction/ le développement de quelque chose. C’est le meilleur moyen de comprendre et de tirer le bon du mauvais. Quand il est analysé avec du recul, l’échec permet simplement de retenir ce qui n’a pas fonctionné et pourquoi ça n’a pas fonctionné. Et donc le meilleur moyen de faire face à l’échec, c’est oser (Dare) ». Aalson

Le morceau titre de l’EP « Failure » est une composition techno mélodique à combustion lente et en constante évolution. Composée d’arpèges ‘taquins ’et  d’accords obsédants, on se perd volontiers entre les couches de synthétiseurs amenées habilement par l’artiste.

Le deuxième morceau « Dare » commence par un beat brisé et élégant, avant de se transformer en une bête féroce taillée pour le dance floor. Des paysages sonores mystérieux sont assis sur un groove rugissant et une ligne de basse défilante.

Avec cet EP, Aalson assoit encore un peu plus sa maitrise du synthétiseur et développe son univers à la fois captivant et détonnant.

Share in
Tagged in